Home / environnement / Protection des parcs nationaux : Le Gabon et le Royaume-Uni sur la même longueur d’onde.
Protection des parcs nationaux : Le Gabon et le Royaume-Uni sur la même longueur d’onde.

Protection des parcs nationaux : Le Gabon et le Royaume-Uni sur la même longueur d’onde.

Libreville, Vendredi 24 Mars 2017 (Gabon Presse) – Les deux pays envisagent un renforcement des capacités des éco-gardes gabonais pour mieux lutter contre le braconnage.

Les éco-gardes gabonais bénéficieront bientôt d’un renforcement des capacités pour mieux être aguerris dans la lutte contre le braconnage dans les aires protégées. C’est la substance des récents échanges entre Ali Bongo Ondimba et Brian Olley à Libreville au Gabon.

Le haut-commissaire de Grande-Bretagne au Gabon avec résidence à Yaoundé au Cameroun est venu rassurer le chef de l’Etat gabonais du débarquement imminent des soldats britanniques dans la capitale gabonaise pour la formation des éco-gardes gabonais.

Cette annonce part du constat selon lequel la situation dans les parcs nationaux reste préoccupante du fait d’une activité débordante des braconniers qui n’arrêtent d’exterminer les espèces protégées.

Les deux hommes en ont profité pour faire un tour d’horizon de la coopération bilatérale entre le Gabon et le Royaume-Uni. Brian Olley a ainsi réaffirmé «la ferme volonté des entreprises britanniques d’augmenter le volume de leurs investissements au Gabon».

Ali Bongo Ondimba et son hôte ont également évoqué la question relative à l’obtention du visa britannique. Libreville souhaiterait que la délivrance de ce précieux sésame soit facilitée aux étudiants, hommes et femmes d’affaires gabonais.

Source : Infos Gabon

About Redaction Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top