Home / Actualités / Gabon / Société: Le gouvernement présente la vision du nouvel ordre urbanistique
Gabon / Société: Le gouvernement présente la vision du nouvel ordre urbanistique

Gabon / Société: Le gouvernement présente la vision du nouvel ordre urbanistique

Libreville, Samedi 15 Avril 2017 (Gabon Presse) – Le vice-premier ministre, Bruno Ben Moubamba, en collaboration avec le bureau de coordination du plan stratégique Gabon émergent ( psge), le représentant du pdg d’olam, ont tenu hier vendredi à Nkok, un échange avec la presse pour présenter la vision du nouvel ordre urbanistique dont la phase concrète est le projet de la voix royale tronçon( PK12-Lambaréné

La matérialisation du nouvel ordre urbanisme permettra d’élaborer des plans sommaires d’aménagement pour toutes les communes avec la projection des voies structurantes et la réorganisation des affectations sommaires, expliquent les conférenciers.

Pour le gouvernement, impulsé un nouveau cap à suivre, mettra en place un nouvel ordre urbanisme qui vise à développer toutes les villes du Gabon en tenant compte des spécificités patrimoniales, naturelles, économiques et sociales de chaque région.

Pour le Vice-premier Ministre, Bruno Ben Moubamba,  la zone économique à régime privilégié de Nkok est la matérialisation du processus de diversification lancée par les plus hautes autorités gabonaises en tête de quel, le Président de la République, rappelle-t-il que c’est là où il y a des moyens de subsistance que les hommes en général choisissent de s’installer.

Le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a l’intention de développer un vaste programme très ambitieux qui concerne l’habitat. Et l’habitat, selon Bruno Ben Moubamba, par ailleurs ministre en charge de l’habitat,  suit et suivra le développement des pôles économiques dans tout le pays.

Pour la province de l’Estuaire, la zone de Nkok devient le pôle économique autour duquel devrait se concentrer un déploiement urbanistique et de nouveau logement afin que l’habitat suivre le développement économique. Ceci, dans l’optique de mieux encadré l’attribution des terres aux sociétés civiles immobilières et protéger. Les réserves foncières de l’Etat.

Par ailleurs, le point de lancement de la vision, «la voie Royale», l’urbanisme de la façade et de la création d’une douzaine de villes moyennes le long de la route nationale 1(rn1), partant du pk12 à Lambaréné sur une emprise de 10 km en excluant les 500m réservés à la bande villageoise. Cette vision sera par la suite généralisée sur l’ensemble du territoire national.

FIN/GABONPRESSE/ASB/2017

About Redaction Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top