Home / Actualités / Gabon: Clôture de la session ordinaire du conseil Municipal de la commune de Libreville
Gabon: Clôture de la session ordinaire du conseil Municipal de la commune de Libreville

Gabon: Clôture de la session ordinaire du conseil Municipal de la commune de Libreville

Libreville, Mardi 04 Juillet 2017 (Gabon Presse) – Ouverte le lundi 3 juillet dernier en matinée, la  session ordinaire du Conseil Municipal de la Commune de Libreville, dédiée à l’examen des comptes administratif et de gestion de la commune pour l’exercice écoulé a été clôturée le vendredi 30 juin 2017 à  Libreville.

Un compte administratif de l’exercice budgétaire 2016 conclu sur un solde positif provisoire de neuf milliards neuf cent quarante millions trois cent quinze mille trois cent sept (9.940.315.307) FCFA. Un solde qui a été   approuvé par le Conseil Municipal à l’unanimité.

Une satisfaction qui est due non seulement à cause de son montant, mais aussi et surtout parce que depuis que la mairesse est à la tête de cette institution, les trois exercices budgétaires clos successivement ont été excédentaires. Toute chose qui laisse entrevoir une rigueur dans la gestion de la chose publique.

<< Ainsi, l’excédent réalisé en 2014, d’un montant de trois milliards cinq cent trente-huit millions six cent vingt mille cinq cent (3.538.620.500) F CFA avait été entièrement absorbé par le déficit dont nous avions hérité des mandatures précédentes.

Au-delà de l’exercice 2015, il a été enregistré un solde positif de huit milliards sept cent quarante-un millions cinq cent trente-un mille sept cent-cinquante-deux (8.741.531.752) F CFA.

« Au total, à ce jour, le compte de la commune de Libreville dans les Livres du Trésor Public est créditeur d’une somme globale de dix-huit milliards six cent quatre-vingt-un millions huit cent quarante sept mille cinquante-neuf (18.681.847.059) F CFA » a déclaré l’édile de Libreville dame Ossouka Raponda. Avant d’ajouter «  En tout état de cause, je me félicite du travail fourni sous contraintes et remercie particulièrement tous les Conseillers qui, par leur participation active, ont permis de faire toute la lumière sur les actes de gestion budgétaire réalisés par l’ordonnateur municipal au titre de l’exercice 2016 ».

En approuvant le compte administratif dudit exercice, le Conseil Municipal a non seulement reconnu l’orthodoxie desdits actes, mais surtout, il a exhorté l’ordonnateur municipal à poursuivre dans ce sens et à ne ménager aucun effort pour l’amélioration continue des performances budgétaires et financières de cette Commune.

FIN/GABONPRESSE/JM/2017

About Redaction Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top